Revivez la web conference du  jeudi 24 juin 2021 de l’anthropologue Pascale Jamoulle qui a porté son attention au cours de ces dernières années, sur le « système d’emprise » .


Son dernier livre « Je n’existais pas. Les mondes de l’emprise et de la déprise » (2021) présente sa méthodologie d’enquête par le récit de vie de personnes aussi différentes que des femmes victimes de violences intrafamiliales et/ou conjugales, des usagers de drogues engagés dans les trafics, des victimes de sectes ou des travailleurs précaires et surexploités. Elle y pense la question de la « déprise » : quelles sont les ressources, internes et externes, que mobilisent les victimes pour se sortir du système d’emprise ?

Ainsi dégage-t-elle des pistes utiles aux travailleurs sociaux et aux soignants pour aller vers des victimes entravées par le filet des nœuds de l’emprise.