Nous vous proposons une liste non exhaustive de sites internet ou de numéros verts qui peuvent vous être utiles.

Les principaux numéros verts

Écoute Dopage : 0 800 15 2000
(National, gratuit, confidentiel et anonyme, du lundi au vendredi de 10h à 20h)

Allô Enfance maltraitée : 119
(Anonyme et gratuit, ouvert 24h/24 ; le 119 peut intervenir en signalant un acte de maltraitance auprès de la justice)

Jeunes Violences Écoute : 0800 20 22 23
(En Île-de-France, anonyme et gratuit, ouvert tous les jours de 8h à 23h ; les écoutants sont psychologues et juristes)

Fil Santé Jeunes : 0800 235 236
(National, anonyme et gratuit, ouvert tous les jours de 8h à 24h ; psychologues et médecins y travaillent)

Drogues Info Service : 0800 23 13 13
(Gratuit depuis un poste fixe ; avec un portable, appeler le 01 70 23 13 13 au prix d’une communication ordinaire, 7j/7, de 8h à 2h)

Écoute cannabis : 0811 91 20 20
(Coût d’une communication locale depuis un poste fixe, 7j/7, de 8h à 20h)

Écoute alcool : 0811 91 30 30
(Coût d’une communication locale depuis un poste fixe, 7j/7, de 14h à 2h)

Joueurs info service : 09 74 75 13 13
(Coût d’une communication locale depuis un poste fixe, 7j/7, de 8h à 2h)

Sites Internet pour les professionnels

Profession banlieue :
Le centre de ressources de Profession Banlieue est un lieu de qualification, de capitalisation et de diffusion des connaissances pour les professionnels de la politique de la ville. Le centre de ressources organise des réunions et des rencontres qui donnent lieu à des publications. D’une rubrique du site, il est possible d’accéder à des fiches d’expériences.

Le CODES 93 :
Le Comité départemental d’éducation à la santé de Seine Saint Denis met en œuvre des projets d’éducation pour la santé coordonnés avec les partenaires institutionnels ; Il apporte une aide méthodologique (conseil et appui méthodologique, évaluation en éducation pour la
santé), contribue au développement d’une culture commune en éducation pour la santé, est un lieu ressource en éducation pour la santé au niveau départemental, assure une activité de formation-action d’intervenants, relaie les campagnes nationales de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé. Une base de données d’outils pédagogiques d’éducation à la santé est en ligne sur son site.

Le CRIPS ILE-DE-FRANCE :
CRIPS-CIRDD Ile de France. Centre de ressources et d’informations sur le VIH/sida, les hépatites, les IST, les drogues et les dépendances et l’ensemble des conduites à risques des jeunes.

Santé Publique France :
Le site met à disposition, du grand public et des professionnels, différentes ressources sur la prévention/promotion de la santé. Il comprend un espace thématique qui donne des informations sur l’ensemble des thèmes couverts par l’agence sur le volet prévention ; un espace « Enquêtes et évaluation » qui permet d’accéder aux données prévention de l’agence, notamment aux données des Baromètres santé (études sur les comportements de santé des Français) ; un espace professionnel qui propose des ressources méthodologiques permettant d’élaborer un projet de promotion de la santé et des espaces dédiés par type de professionnels (professionnels de la santé, de l’éducation, etc.). Le site donne également accès au catalogue de l’ensemble des publications de prévention de l’agence, aussi bien aux dépliants ou brochures grand public qu’aux ouvrages et outils pédagogiques mis à disposition des professionnels. La rubrique « L’info accessible à tous » propose par ailleurs des outils accessibles pour les personnes rencontrant des difficultés d’accès à l’information.

MILD&CA :
Créée en 1982, la mission permanente de lutte contre la toxicomanie, devenue la mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA), répond à la nécessité de coordonner une politique publique par nature interministérielle.

Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) :
L’OFDT recueille, analyse, effectue la synthèse et la valorisation des connaissances dans le domaine des substances psychoactives licites et illicites.

Association nationale de prévention den alcoologie et addictologie (ANPAA)
L’Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie développe une politique globale de prévention des risques et des conséquences de l’alcoolisation et des addictions notamment par l’appel à l’opinion et à l’action des pouvoirs publics, par l’éducation et la sensibilisation de tous, par l’organisation de programmes thérapeutiques. Elle veille à l’amélioration et à l’application de la législation en matière d’alcool et exerce ses droits reconnus de partie civile, pour garantir un contexte favorable aux attitudes de modération. la prévention de l’alcoolisme et des addictions. Elle reçoit le concours financier de partenaires très divers : le secrétaire d’état à la santé, les caisses d’assurances maladie, les DDASS, entre autres.