19 novembre 2018

Auberge de jeunesse Yves Robert, Paris Pajol, 20 Esplanade Nathalie Sarraute 75018

La visibilité des consommations de drogues et des usagers en errance dans l’espace public mobilise actuellement l’attention des pouvoirs publics, des professionnels, des riverains et des médias. Afin d’apporter un éclairage scientifique sur ces phénomènes en évolution constante, la MMPCR organise une matinée autour de la présentation d’études récentes et des premiers résultats de recherches en cours. Ces cinq restitutions complémentaires permettront de faire le point sur les tendances actuelles de consommations et l’émergence de nouveaux usages

MERCI DE CLIQUER ICI POUR VOUS INSCRIRE

Selon votre environnement informatique professionnel, il est possible que vous rencontriez des difficultés pour accéder à la page d’inscription (lien inactif).   Dans ce cas, nous vous invitons à transférer cet e.mail sur un ordinateur personnel  ou un smartphone et à procéder à l’inscription en ligne. En cas de difficultés, n’hésitez pas à contacter Cathy au 01 71 29 26 91

8h30 /accueil café

9h00 – 13h00

  • Ouverture
  • « Nouvelles problématiques, nouveaux acteurs, nouveaux risques : quelles réponses des Caaruds du 93 ? » – Aude Lalande
  • « Crack à Paris et Seine-Saint-Denis – Evolution des usages, mobilité spatiale et espace public  » – Marie Jauffret-Roustide Roustide, chargée de recherche Inserm – Cermes3 Chercheure associée à Santé Publique France
  • « Analyse chimique des résidus de drogues présents dans les seringues usagées » – Catherine Duplessy, directrice de l’association SAFE
  • « Tendances récentes et nouvelles drogues.  » Derniers résultat à Paris et en Seine-Saint-Denis – Grégory Pfau, OFDT, Association Charonne
  • « La catastrophe invisible. Histoire sociale de l’héroïne » – Michel Kokoreff