12 février 2019

Auberge de jeunesse Yves Robert, Paris Pajol

Journée à l’attention des professionnel.le.s de la protection de l’enfance de Paris et de la Seine-Saint-Denis

 

L’adolescence est une période d’éveil à la sexualité. Les jeunes accompagnés dans le cadre de la protection de l’enfance peuvent être plus exposés aux conduites à risques sexuelles car plus vulnérables de par leur parcours. Les intervenant.e.s qui les accompagnent se doivent de prendre en compte des comportements qui touchent à l’intime. Mais aborder les questions de sexualité avec les adolescent.e.s pose des enjeux particuliers : il s’agit de respecter l’intime, les non-dits la pudeur, tout cela dans une société ou l’hypersexualisation s’impose à tous.

Dans quelle mesure les professionnel.le.s sont-elles.ils légitimes à aborder l’intime ?

Quelles sont les enjeux éducatifs et préventifs spécifiques face aux pratiques de michetonnage de jeunes suivis par la protection de l’enfance

Quelles influences les medias ont-ils dans la construction identitaire ?

Cette journée fera une large place au débat et s’appuiera sur des éclairages conceptuels, un débat théâtral et des expériences de professionnels.

Débat théâtral « Parfum de luxe »,  Compagnie Entrées de Jeu

« À la découverte de la sexualité adolescente en collectivité » Claude Giordanella, sexologue Association Charonne et Frédérique Faucher Teboul, Médecin DASES

« L’entre soi féminin adolescent : une force d’accélération dans la prise de risque » Katia Baudry, sociologue 

« Beyoncé est-elle féministe ? » Margaux Collet, Co-autrice 

« Le métissage des cultures et réalités complexes » Hélène David, directrice-adjointe, association Charonne

« L’espace de parole « Parlons-en », Marie Bodier, infirmière DASES Foyer Tando

Elle est organisée par la Mission Métropolitaine de Prévention des Conduites à Risques avec les associations Charonne, Aremedia et Le kiosque, Info Sida & Toxicomanies-SOS et le foyer départemental de l’enfance Tandou.